Château Pape Clément

Bertrand de Goth, nommé archevêque de Bordeaux en 1299, reçoit à cette occasion le vignoble de La Mothe, propriété située à Pessac. Il gère avec application le domaine et l’agrandit. Désigné en 1305 par le conclave pour succéder à Benoit XI, il devient pape sous le nom de Clément V. Il doit alors se séparer du domaine qui revient à l’archevêché de Bordeaux et prend le nom de "Pape Clément". Le domaine sera ainsi géré avec continuité et qualité pendant près de 5 siècles, sa production limitée étant réservée pour l’essentiel à l’usage de l’archevêché. Le domaine, mis dans le domaine public par la Révolution, voit les propriétaires se succéder. Jean-Baptiste Clerc, qui l’acquiert en 1858, l’agrandit à 37 ha et, par sa gestion avisée, conforte la qualité des vins qui vient alors juste derrière celle de Haut-Brion. A la fin du XIXème, les vins Pape Clément se vendent au prix des 2èmes Grands Crus Classés du Médoc.

Comme beaucoup, en raison des maladies de la vigne, des guerres et des crises économiques, auxquelles s’ajoutent en 1937 un dévastateur orage de grêle, le domaine décline ensuite pendant près d’une une cinquantaine d’années. Il est sauvé de l’extinction complète par le vigneron Paul Montagne qui l’acquiert en 1939 et peu à peu lui permet de retrouver son rang avec l’assistance du grand œnologue Emile Peynaud. En témoigne notamment son classement en rouge comme Grand Cru Classé de Graves en 1959. Théo Montagne succède à son père et partage aujourd’hui la propriété avec Bernard Magrez, gendre de Paul Montagne, qui en prend le contrôle en 1983. Le château est alors restauré et, avec le concours de l’œnologue Michel Rolland, des efforts considérables sont déployés depuis pour améliorer encore la qualité des vins. La direction d’exploitation est aujourd’hui assurée par Patrick Hateau.

Situé à Pessac, à quelques kilomètres de Bordeaux, le vignoble de 32,5 ha s’étend sur un mélange de sols gravelo-sableux et de sols argilo-calcaires sur sous-sol calcaire riche en fer. L’encépagement rouge (30ha) est constitué de Cabernet sauvignon (60%) et de Merlot (40%), le blanc (2,5 ha) de Sauvignon blanc et Sémillon (45% chacun) complété par la Muscadelle (10%). L’âge moyen des vignes est en rouge de 40 ans et en blanc de 18 ans. La densité de plantation est forte, variant de 7.700 à 9.000 pieds/ha et contribuant ainsi, avec l’enherbement des parties argileuses, à une concurrence favorable à un mûrissement de qualité. Des travaux réguliers de taille, d’effeuillage et d’éclaircissage favorisent une croissance saine et mesurée des grappes. La défense des vignes suit les principes de l’agriculture raisonnée.

Le domaine produit dans les deux couleurs un second vin "Le Clémentin du Pape Clément" et un troisième vin en rouge "Le Prélat de Pape Clément".

Pour en savoir plus :
216, avenue du Dr Nancel Pénard 33600 Pessac