Château Canon

Grâce aux revenus de ses missions effectuées pour le compte de Louis XV, Jacques Kanon, corsaire du roi, acquiert en 1760 le domaine de Saint Martin. Il fait construire une demeure et, fait rare pour l’époque, y développe la culture de la vigne. Son successeur, Raymond Fontémoing, poursuit son œuvre et donne son nom au Château Canon.

La famille Fournier reprend le château en 1919, et le cèdera à la Maison Chanel en 1996. Implanté sur une terrasse calcaire pour les ¾ de sa superficie (22 hectares), le site orienté sud/sud-ouest culmine à 87 mètres, un quart des vignes descendant à flanc de coteau vers la vallée de la Dordogne. Le vignoble est clos de murs protégeant efficacement les vignes contre les gelées tardives.

Le terroir, très homogène, est constitué de sols argilo-calcaires convenant parfaitement aux deux cépages présents, le merlot majoritaire avec 75 % et le cabernet franc. La gestion parcellaire raisonnée appliquée au Château Canon permet de vendanger lorsque les raisins sont parvenus à maturité, et facilite la traçabilité des lots et le respect de l'environnement.

Pour en savoir plus :
Saint-Émilion, France

Notre sélection de grands crus

CHÂTEAU CANON 2012