Château Duhart Milon

A l'origine, au début du 18ème siècle, les vignes de Milon servaient au second vin du château Lafite, ce qui est en soi une preuve de qualité. Plusieurs successions dont celles de la veuve Duhart – son mari aurait été un corsaire à la solde de Louis XV – portent le vignoble à près de 50 hectares en 1855, année de son classement au rang de 4ème Cru. En 1962, la famille Rothschild rachète le domaine suite à des problèmes successoraux et engage de très importants travaux – drainage, arrachage, remembrement, modernisation des installations... – pour aboutir à un vignoble de 72 hectares en 2001.

Les vignes se trouvent sur un sol de graves fines mêlées à des sables éoliens sur un substrat calcaire. Elles voisinent celle du prestigieux Premier Cru Lafite-Rothschild et sont entretenues par les mêmes équipes, avec Christophe Congé, œnologue et vinificateur, et Régis Porfilet, responsable des vignobles. Parmi leurs choix, on notera des faibles rendements, des travaux manuels tout au long de l'année, des vinifications parcellaires et des élevages en fûts de chêne neufs à moitié. Les critiques saluent le renouveau de Duhart-Milon, depuis une bonne dizaine d'années.

33250 Pauillac, France

Notre sélection de grands crus

CHÂTEAU DUHART MILON 2014