Château Giscours

Parmi les propriétaires qui se succédèrent depuis le XVème siècle, le plus notable est peut-être le Comte de Pescatore, banquier, qui acquit le château en 1845 et en confia la direction à Pierre Skawinski, un viticulteur de talent qui marqua durablement le XIXème siècle. C’est aussi le Comte de Pescatore qui fit construire le château tel que nous le connaissons aujourd’hui. Après de nouveaux changements de propriétaires, la réputation du vin, classé 3ème grand cru en 1855, se détériora progressivement. Le domaine put en partie renaître en 1954 avec son achat par Pierre Tari, viticulteur important d’Algérie. À son tour en difficulté, il céda en 1995 une partie de ses parts et la direction à un homme d’affaires néerlandais,Eric Albada Jelgersma.

Celui-ci entreprit alors une rénovation de la propriété et des équipements. Il connut en 1998 de grosses difficultés avec la découverte de fraudes dans le second vin, mais globalement l’équipe mise en place ensuite, dirigée maintenant par Alexander Van Beek et sur le plan technique par Didier Forêt, a été une grande réussite avec des progrès constants et largement reconnus. Le vignoble de 80 ha, situé au sud-est de Margaux et disposant d’un sol de graves légèrement sablonneux, est planté de cabernet sauvignon (60%) et de merlot (32%), le reste se partageant entre cabernet-franc et petit-verdot. Environ 25% des vignes ont plus de 40 ans. Le second vin, "La Sirène de Giscours", représente environ un tiers de la production totale.

Pour en savoir plus :
10 Route de Giscours, 33460 Labarde, France